Quel est le salaire d’une nourrice agréée ?

Un enfant nécessite la plus grande attention et les plus grands soins, mais on n’est pas toujours disposé à passer ses journées avec lui compte tenu des contraintes professionnelles. Faire recours aux services d’une nourrice s’impose donc. Ici, nous vous informons à propos du salaire que peut percevoir une nourrice agréée.

Quelle est la fourchette salariale  d’une nourrice agréée ?

Selon quelques données récoltées par Indeed, une nourrice agréée gagne en moyenne un salaire de 12,55€ par heure. Lorsqu’on rapporte ce montant au mois, le salaire mensuel d’une nourrice agréée est donc de 2 313 € brut. Toutefois, il ne s’agit pas d’un chiffre fixe. En effet, celui-ci est susceptible de varier en fonction de nombreux facteurs.De ce fait, en fonction de la situation dans laquelle vous vous trouvez, si vous embrassez cette profession, vous pourriez gagner un salaire qui peut être plus ou moins élevé.

A découvrir également : Vacances au ski : comment choisir votre logement ?

En réalité, plusieurs facteurs sont susceptibles d’influencer la rémunération d’une assistante maternelle. Par exemple, la ville dans laquelle vous travaillez peut avoir une incidence sur votre salaire. En plus, il faut ajouter à cela les indemnités d’entretien ou les imprévus, comme l’absence d’un enfant. Aussi, il est important que vous compreniez tous ces facteurs pour comprendre combien gagne une assistante maternelle.

Quel salaire est le minimum pour une nourrice agrée ? 

Comme n’importe quelle profession en France, les assistantes maternelles gagnent un salaire minimum. En effet, cette somme est définie par la convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur. Tout comme le prévoit le texte, une heure de travail se doit d’être rémunérée au minimum 3,18 € brut pour chaque enfant gardé. Par exemple, une journée de garde de huit heures avec trois enfants vous garantira donc un salaire minimum quotidien de 76,32 € brut.

Lire également : L'éducation est-elle une valeur ?

Vous devez noter que selon cette même convention collective, le montant des heures de garde devra être majoré, au-delà de 45 heures d’accueil par semaine. En réalité, cette majoration est calculée en commun accord entre la nourrice agrée et ses employeurs qui sont les parents des enfants.

Comment comprendre le salaire moyen d’une nourrice agréée ? 

L’une des principales particularités du métier de nourrice est que le salaire doit être mis de manière que vous perceviez la même somme que douze mois. Ceci concerne principalement le cas des enfants gardés l’année entière. Ainsi, ce salaire prend en compte les congés payés (2,5 par mois).

Il est calculé de la manière suivante : salaire brut de base multiplié par le nombre d’heures d’accueil chaque semaine. Tout ceci est multiplié par 52 (nombre de semaines en un an). Le produit obtenu est divisé par 12 (nombre de mois en un an). Au résultat obtenu, il faudra ajouter les sommes dues pour les heures supplémentaires réalisées.

Quand il s’agit d’enfants qui ne sont pas gardés à l’année par une assistante, la formule reste la même, mais elle est un peu plus complexe. En effet, les congés payés ne sont pas inclus dans les jours travaillés. De ce fait, cette indemnité est alors versée soit en juin, soit au moment de la prise de congés, soit au fur et à mesure que vous les prendrez.

Quelle est l’influence du lieu de travail sur le salaire d’une nourrice agréée ? 

Comme susmentionné, la vieille d’exerciseur de la profession de nourrice agréée peut avoir une grande influence sur la rémunération que vous pourrez percevoir chaque mois. Ainsi, sur le territoire français, les nourrices agréées ne touchent pas forcément le même salaire. Par exemple, on retrouve les prix suivants dans ces villes :

  •       Sceaux : 32 821 € par an ;
  •       Paris 8e : 35 765 € par an ;
  •       Nice : 32 775 € par an ;
  •       Besançon : 45 050 € par an ;
  •       Boulogne-Billancourt : 35 951 € par an.

Ainsi, si vous souhaitez augmenter votre salaire moyen de nourrice agréée, vous pouvez aller travailler dans l’une de ces villes, car ce sont celles qui payent le mieux pour cette profession.

Famille