Quel est l’utilitaire le plus fiable ?

Un utilitaire est un véhicule neuf ou d’occasion qui sert principalement à réaliser des activités professionnelles comme le déménagement ou le transport de marchandises.

Comme tout autre véhicule, il est important que ce dernier soit fiable pour mener à bien vos projets. Quel utilitaire fiable acheter en ce moment ? Découvrez les éléments de réponse ici.

A lire aussi : Les jouets les plus tendances du moment

Utilitaire fiable : un véhicule dont le moteur tient la route

C’est le premier critère. Si le moteur est en panne, ce sont tous les autres éléments du véhicule qui prennent un coup. En général, les conducteurs de véhicules utilitaires optent pour de puissants moteurs afin de parcourir de longue distance et transporter des équipements lourds. Il en est surtout ainsi lorsque leur activité professionnelle s’étend entre plusieurs villes par exemple.

Par contre, si le trajet s’effectue à l’intérieur de la même ville, des modèles de moteurs standards sont utilisés. Les moteurs VUL sont classés en fonction des véhicules en plusieurs catégories ci-après.

A lire en complément : Comment puis-je créer un compte Ameli pour ma femme ?

  • Gamme 1 : moteur diesel de 120 chevaux en moyenne.
  • Gamme 2 : moteur diesel ou essence entre 120 et 100 chevaux.
  • Gamme 3 : moteur diesel ou à essence entre 100 et 90 chevaux, etc.

Vous pouvez toutefois opter pour des modèles plus écologiques : l’hybride et l’électrique.

Utilitaire fiable : un moyen de transport avec une bonne dimension

Le VUL est censé transporter tout équipement nécessaire à l’activité des autres professionnels. Pour connaître les limites de dimension, les conducteurs de VUL mesurent le matériel le plus volumineux à transporter. Si vous souhaitez par exemple louer un camion utilitaire pour votre déménagement, cette technique peut être mise en place.

De façon plus concrète, vous devez juste communiquer au professionnel ou à l’entreprise de votre choix, le volume du matériel le plus volumineux de votre logement. Les utilitaires existants en différentes tailles, le professionnel se basera sur votre information pour choisir le véhicule adapté à votre déménagement.

Le volume et le PTAC : d’autres éléments qui déterminent la fiabilité des utilitaires

Le volume représente la capacité de charge du moyen de transport. En général, il varie entre 7 et 22 m3. Un utilitaire fiable ne peut être en dessous de ces chiffres.

Au-delà de la capacité de charge, le PTAC ou Poids total Autorisé de Charge est aussi un critère qui détermine la fiabilité du véhicule utilitaire. Deux éléments permettent de quantifier le PTAC. Il s’agit en effet du poids à vide, du poids transporté, et de la charge que représentent les passagers. Le poids total autorisé de charge d’un utilitaire fiable oscille entre 1,5 et 3,5 tonnes.

Si vous souhaitez faire appel à un conducteur de VUL pour une tâche, vérifiez toujours que le PTAC ne dépasse pas la limite requise. Sinon, vous pouvez mettre en péril la sécurité des personnes et des biens.

Autres détails importants sur la fiabilité des utilitaires

Un utilitaire fiable doit supporter l’intensité des travaux. Mieux, des paramètres tels que le climat et la qualité de la route ne doivent pas toucher négativement la performance du véhicule. Il en est de même pour le volet sécurité.

Pour assurer la sécurité des personnes et des biens, il est important de préférer des utilitaires ayant un dispositif de fermeture solide. La sécurité et par extension la fiabilité passe aussi par l’aspect éclairage. Ne soyez pas indulgent sur un éclairage de mauvaise qualité.

Quelques exemples de VUL fiables

Ils ont été testés fiables par les professionnels du domaine, les consommateurs et les indépendants.

En tête de liste des marques, vous retrouverez Renault. Ces modèles Master et Kangoo sont utilisés pour diverses activités comme le transport de bagages, l’événementiel, etc. Ils sont équipés d’accessoires, dont les poignées qui facilitent l’installation de colis. L’espace de chargement est aussi équipé d’éclairages utiles pour les travaux de nuit.

Un autre modèle d’utilitaire fiable est le Berlingo Van de Citroën. Ce petit fourgon est désigné VU de l’année 2019. Il est composé d’un espace qui permet de transporter plus de personnes et de bagages.

Les critères d’entretien à respecter pour maintenir la fiabilité de votre utilitaire

Avoir un utilitaire fiable est une chose, mais il faut le maintenir en bon état pour garantir sa longévité et ainsi rentabiliser son investissement. Certains critères d’entretien sont à respecter.

La pression des pneus doit être régulièrement vérifiée et ajustée si nécessaire. Des pneus mal gonflés peuvent nuire à la tenue de route et augmenter la consommation de carburant. Les roulements doivent aussi être inspectés régulièrement pour détecter toute défaillance.

Le système de freinage doit faire l’objet d’une attention particulière pour éviter tout risque d’accident. Les plaquettes, disques ou tambours doivent être remplacés dès que leur usure atteint le seuil maximal autorisé.

Les filtres (huile, air) doivent être nettoyés ou remplacés selon les recommandations du fabricant afin d’éviter une diminution des performances moteur.

L’état général du véhicule doit faire l’objet d’un examen annuel chez un professionnel habilité à effectuer les contrôles techniques obligatoires. Cela permettra notamment de détecter tout problème lié aux émissions polluantes qui pourrait entraîner une sanction financière importante. L’entretien périodique est crucial pour assurer la fiabilité de l’utilitaire et garantir une sécurité optimale tant pour le conducteur que pour les passagers.

Les garanties et assurances proposées pour les utilitaires fiables : comment faire le bon choix ?

Lorsqu’on investit dans un utilitaire fiable, il faut souscrire une garantie et une assurance adaptées. En cas de panne ou d’accident, ces garanties peuvent couvrir tout ou partie des frais liés à la réparation du véhicule. Il existe plusieurs types d’assurances pour utilitaires : l’assurance tous risques, l’assurance au tiers et l’assurance intermédiaire.

L’assurance tous risques est la formule la plus complète. Elle couvre les dommages causés à votre véhicule ainsi qu’à celui des autres conducteurs impliqués dans un accident. Cette formule est idéale pour les propriétaires qui ne veulent prendre aucun risque en matière d’indemnisation.

L’assurance au tiers, quant à elle, constitue le niveau minimum obligatoire imposé par la loi. Elle ne couvre que les dommages causés aux tiers en cas d’accident (passagers, voiture tierce). Cette solution peut convenir aux petits budgets mais offre une faible protection.

Entre ces deux solutions se trouve l’assurance intermédiaire. Cette dernière propose une protection intermédiaire entre l’assurance tous risques et l’assurance au tiers avec des niveaux différents selon chaque compagnie.

Pour choisir le contrat d’assurance utilitaire fiable (aussi appelée assurance utilitaire professionnelle), il faut s’intéresser attentivement aux options proposées : assistance 0 km/50km/100km, franchise remboursable, garantie de remboursement à neuf en cas de sinistre…

Il est aussi possible d’opter pour une garantie mécanique. Cette dernière permet de couvrir les frais liés aux réparations du véhicule après l’expiration de la période de garantie constructeur. Elle peut être souscrite auprès du concessionnaire ou d’un organisme spécialisé.

Il faut faire attention aux exclusions et limitations des contrats proposés et bien lire chaque clause avant le choix définitif. Il est recommandé de prendre le temps nécessaire pour comparer les différentes offres sur le marché afin de choisir celle qui convient le mieux à ses besoins et son budget.

La consommation de carburant : un critère important pour la fiabilité des utilitaires

En plus de la fiabilité mécanique, un autre critère important pour les utilitaires est leur consommation de carburant. Effectivement, une consommation élevée peut rapidement alourdir les coûts d’exploitation du véhicule.

Pour mesurer cette consommation, on utilise le cycle NEDC (Nouveau Cycle Européen de Conduite), qui simule des conditions de conduite réelles. Ce cycle ne reflète pas toujours la réalité sur la route et certains constructeurs ont été accusés d’avoir manipulé leurs résultats.

C’est pourquoi l’Union européenne a mis en place depuis 2018 une nouvelle méthode de mesure appelée WLTP (Worldwide Harmonised Light Vehicle Test Procedure). Cette dernière se rapproche davantage des conditions réelles de conduite et permet ainsi d’obtenir des chiffres plus fiables sur la consommation et les émissions polluantes du véhicule.

Il faut rappeler que le choix du carburant peut avoir un impact sur la consommation. Les utilitaires fonctionnant à l’essence sont généralement moins économes en carburant que ceux roulant au diesel ou à l’électricité. Il faut bien prendre en compte ce critère avant d’investir dans un utilitaire fiable.

Les technologies embarquées : comment elles peuvent améliorer la fiabilité des utilitaires

Au-delà de la fiabilité mécanique et de la consommation de carburant, les technologies embarquées peuvent aussi jouer un rôle dans l’amélioration de la fiabilité des utilitaires. Effectivement, celles-ci offrent des fonctionnalités avancées qui permettent d’optimiser leur performance et leur sécurité.

Par exemple, certains utilitaires fiables sont équipés d’un système d’aide à la conduite (ADAS) qui regroupe plusieurs technologies telles que le régulateur de vitesse adaptatif ou encore le système de freinage automatique d’urgence. Ces fonctionnalités contribuent à réduire les risques d’accidents sur la route en cas de fatigue ou d’inattention du conducteur.

Certains constructeurs proposent aussi des systèmes connectés pour leurs utilitaires fiables. Cela permet aux propriétaires et exploitants de suivre en temps réel l’état du véhicule ainsi que sa localisation grâce à une application mobile dédiée.

Il faut être prudent lorsqu’il s’agit de nouvelles technologies embarquées. Certaines technologies peuvent parfois souffrir de bugs informatiques ou d’autres failles critiques mettant en danger les utilisateurs du véhicule ainsi que ses passagers. Il faut étudier avec soin ces éléments avant toute décision concernant un achat.

Les technologies embarquées peuvent apporter une valeur ajoutée non négligeable aux utilitaires fiables, mais elles doivent être choisies avec attention afin qu’elles répondent parfaitement aux besoins spécifiques liés au secteur professionnel dans lequel elles seront exploitées, et cela doit se faire sans compromettre la sécurité des conducteurs et des passagers.

News